Accueil du site
ACCUEIL / les expositions temporaires / Corday contre Marat
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

les expositions temporaires

Corday contre Marat

L'exposition

Les discordes de l'histoire

Exposition présentée du 26 juin au 28 septembre 2009

Charlotte Corday et Marat forment un couple légendaire mais un peu honteux, de notre histoire. A travers cette exposition, nous proposons de lever le voile sur les représentations de ces deux emblèmes de la France en Révolution, que l'on ne peut résumer au Marat Assassiné de David. Il s'agit ainsi de rendre justice à un motif jusqu'ici peu étudié, et pourtant omniprésent dans l'iconographie populaire depuis deux cents ans.
Symbole de la guerre civile, de la Terreur, en un mot de la discorde nationale, la rencontre fatale entre Charlotte Corday et Marat a longtemps hanté les Français. Jusqu'à aujourd'hui, les innombrables représentations de Marat et de son assassin ont participé à mettre en scène les débats traversant la société française en ce qui concerne l'usage de la violence ou les rapports entre les hommes et les femmes. Corday s'est même imposée comme figure historique européenne, particulièrement dans le monde anglo-saxon. C'est cette histoire oubliée d'un épisode de la discorde nationale, que l'exposition invite à redécouvrir à partir de la thèse de Guillaume Mazeau: Charlotte Corday et l'attentat contre Marat: événements, individus et écriture de l'histoire (1793-2007.)

Le journal de l'exposition

La publication

Vignette Corday contre Marat, Deux siècles d'images

Corday contre Marat, Deux siècles d'images

Guillaume Mazeau

Charlotte Corday et Jean-Paul Marat forment un des couples les plus fantasmatiques de l'histoire. Le 13 juillet 1793, "l'Ami du peuple" et "l'ange de l'assassinat" ont volontairement uni leur destin a...
Lire la suite
Partager cette page  

Le Domaine de Vizille
Musée de la Révolution française
est un service du Département
de l'Isère.

Le musée appartient au réseau
des dix musées départementaux.

Place du Château
BP 1753 - 38220 Vizille

téléphone : 04 76 68 07 35
télécopie : 04 76 68 08 53
courriel : musee-revolution@isere.fr

 

Accueil | |

en un clic